La maison Guigal : l’éblouissante référence en Côtes du Rhône…

Par défaut

C’est dans l’antique village d’Ampuis, berceau des vins de Côte-Rôtie – on voit encore, dans ce vignoble vieux de 2.400 ans, les murettes caractéristiques de la culture en terrasses datant de l’époque romaine – que le domaine Guigal fut fondé en 1946 par Etienne Guigal. Arrivé dans la région en 1923 à l’âge de 14 ans. Celui-ci y vinifia 67 récoltes et participa au début de sa carrière au développement des Etablissements Vidal-Fleury.
Malgré son jeune âge, Marcel Guigal fut amené à seconder son père dès 1961, quand ce dernier fut brutalement frappé de cécité totale. Son travail et sa persévérance permirent aux établissements Guigal d’acheter en totalité la société Vidal-Fleury en 1984, laquelle conserve cependant son identité propre et son autonomie commerciale.

Depuis 2000, le Domaine Guigal est également propriétaire de l’Ancien Domaine Jean-Louis GRIPPAT à Saint-Joseph et Hermitage ainsi que l’Ancien Domaine de VALLOUIT en Côte-Rôtie, Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage. Le Domaine GUIGAL vinifie et élève dans ses caves à Ampuis les Appellations septentrionales de la Vallée du Rhône. L’élevage des grandes appellations méridionales Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Tavel et Côtes-du-Rhône est également assuré dans ces même caves.

Le siège social de la Maison GUIGAL est situé au Château d’Ampuis et les bureaux et caves sont restés dans le petit village antique berceau de l’appellation CÔTE-ROTIE.
Le Château d’Ampuis est une ancienne maison forte du XIIème embellie en Château d’agrément Renaissance au XVIème situé dans un écrin de vignes et bordé par le fleuve roi : Le Rhône. Cette imposante demeure aujourd’hui protégée au titre des Monuments Historiques fut édifiée par la puissante Famille de Maugiron et accueilli plusieurs Roi de France au cours des Siècles. Restauré depuis 1995 par la Famille GUIGAL, ce Joyau Renaissance revit aujourd’hui à travers le vignoble de Côte-Rôtie ; son prestigieux passé et son futur souriant.
Le rêve, dans les endroits magiques, peut parfois embellir la réalité.

Philippe, rappelle-toi ton Grand-Père qui à vinifié avec passion 67 récoltes. Chaque jour, il descendait à la cave, et toi, enfant, tu aimais tant le suivre en tenant sa pipette et son verre. Il faisait lentement le tour des fûts et des casiers en caressant du regard ces flacons qui triomphent de tous les démons, de la tristesse, de l’ennui et du temps.
Sa joie était de faire partager, au plus grand nombre, l’émotion et les plaisirs de la dégustation. Ton merveilleux Grand-Père souriait à toutes ces bouteilles et tu pensais : comme il aime sa cave. Hé non mon fils, c’était nous qu’il aimait, car ces vins rares, élaborés pour qu’ils atteignent une robuste vieillesse, il savait bien, le Cher Homme, qu’il ne les boirait pas.
Aujourd’hui, Philippe Guigal, œnologue, est la troisième génération à poursuivre l’œuvre familiale au service des grands vins de la vallée du Rhône.
C’est en famille que Bernadette, Marcel et Philippe travaillent au développement de la Maison familiale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s