Archives de Tag: Livre

« Le vin en son palais » de Georges Lepré

Par défaut

Commentaire tiré du site http://www.alapage.com.

Organisé en 5 parties (sensuels, raffinés, insolites, baroques, fastueux), ce livre présente 45 vins mythiques plus simples, français comme étrangers (californiens, sud-africains, italiens, hongrois, allemands). Georges Lepré associe un lieu magique (musée, restaurant, ville, château…) à chacun des vins présentés et nous plonge ainsi dans un monde de sensations, d’émotions et de plaisirs. Il propose pour chacun de ces 45 vins une recette phare (festive ou quotidienne) qu’il intègre à un menu complet (de l’entrée au dessert en passant par le fromage) où il donne quand cela s’impose les accords « mets-vins » des autres plats. L’auteur donne pour chaque vin une liste de vins associés ou de même esprit afin de permettre au lecteur d’élargir son choix dans un éventail de prix large. De nombreux conseils nous guident dans la préparation de la bouteille et le service du vin, ainsi que dans le décor de la table et le choix de la verrerie. Un cahier pratique en fin d’ouvrage donne toutes les informations pour acheter les vins, les conserver et les faire vieillir.

En vente ici.

Publicités

« Le vin et la musique » de Sylvie Reboul

Par défaut

Mot de l’éditeur sur « Le vin et la musique » de Sylvie Reboul

Depuis toujours, la musique et le vin accompagnent la vie des hommes. Le fondement de leur association réside essentiellement dans l’émergence d’émotions et de sensations. 
L’auteur nous livre une partition en trois temps. La première partie aborde l’association du vin et de la musique à travers les âges : au cours de banquets dans les civilisations les plus anciennes d’Orient, pendant les fêtes en l’honneur de Dionysos, ou bien encore autour des moines qui associèrent le chant grégorien et la culture de la vigne. Dans un deuxième volet, l’auteur traite plus particulièrement de l’association du vin et de la musique à travers les chansons : chants anciens du Moyen-Âge, opéra, chansons contemporaines, blues, jazz, rock… 
Enfin, cet ouvrage ne serait pas complet s’il ne s’était intéressé à la place du vin dans la vie des musiciens : Richard Wagner était un amateur de Champagne, Brahms mourut en louant les qualités des vins du Rhin, Verdi faisait son vin, Charles Aznavour ou Pierre Perret sont de grands amateurs de vin…pour ne citer que quelques exemples. 
En conclusion, Sylvie Reboul nous expose les formes tout à fait originales que peut prendre, aujourd’hui, ce couple « vin & musique » : un viticulteur toscan mesure l’impact de la musique sur la croissance de ses vignes avec l’aide d’universitaires, ou bien encore, comment les rappeurs noirs américains font la fête au cognac.

Nous avons beaucoup aimé ce livre très bien documenté et aux nombreux visuels.
Excellent cadeau pour les fêtes de fin d’année. Achetez-le ici :